media

Tarification dynamique de l’électricité : bonne ou mauvaise idée ?

Sous le feu des projecteurs, le fournisseur danois Barry a fait son entrée sur le marché des particuliers en février dernier. Une arrivée remarquée puisqu’il propose un concept totalement novateur : les offres d’électricité à prix coûtant.

Actuellement, seules des offres à prix indexés sur le tarif réglementé ou sur des indices boursiers (PEG, ARENH, etc.) existent pour les entreprises et professionnels. Mais une nouvelle réglementation européenne attendue dès 2022 laisse présager une généralisation de la vente d’offres à tarification dynamique chez les fournisseurs d’énergie.

Cette offre inédite bouscule les codes du marché de l’énergie français, déjà difficile à appréhender pour l’ensemble des consommateurs. Entre théorie et pratique, avantages et inconvénients, nous vous proposons un tour d’horizon pour mieux comprendre ces offres à prix variable.

Les offres à prix coûtant : en théorie

Les fournisseurs peuvent s’approvisionner en électricité de deux façons :

  • Via le mécanisme de l’ARENH : ils achètent directement l’électricité auprès d’EDF à un prix régulé de 42 €/MWh.

  • Via le marché boursier : ils achètent l’électricité vendue sur la Bourse européenne de l’électricité (Epex Spot), dont les prix évoluent tous les jours et toutes les heures, suivant la loi de l’offre et de la demande.

Selon la méthode d’approvisionnement, les fournisseurs pourront alors proposer des offres 100 % marché, 100 % ARENH, ou des offres de marché avec une part ARENH. Ils pourront également choisir de fixer le prix de l’énergie pendant toute la durée du contrat (offres à prix fixe), ou bien de le faire évoluer en fonction de différents indices (offres à prix variable).

Les différentes offres d’électricité proposées par les fournisseurs

Les offres à prix coûtant sont des offres 100 % marché à tarification dite “dynamique”. 

L’article L332-7 du code de l’énergie donne la définition d’une offre à tarification dynamique en droit français : “Une offre à tarification dynamique est une offre qui reflète les variations de prix sur les marchés au comptant, y compris les marchés journaliers et infra-journaliers.”

Le principe : le fournisseur Barry achète son électricité sur le marché de gros de l’électricité. Les prix Spot sont établis par les bourses la veille pour le lendemain. Le prix du kWh va ensuite varier toutes les heures de la journée. Le consommateur bénéficiera de ce même prix d’achat, et des mêmes conditions d’évolution. Il subira chacune des fluctuations des cours de l’électricité, les hausses comme les baisses.

La marge commerciale du fournisseur repose uniquement sur le prix de l’abonnement.

Les offres à prix coûtant : en pratique

Actuellement,seuls les consommateurs particuliers, équipés d’un compteur Linky, peuvent bénéficier d’une offre à prix coûtant. Ils sont informés des cours de l’électricité la veille pour le lendemain et une application mobile est disponible pour suivre leurs consommations ainsi que les variations des prix de l’électricité en temps réel.

L’abonnement est l’unique moyen de revenu du fournisseur, il est donc en moyenne 3 à 5 € plus cher que celui du tarif réglementé d’EDF. Une grille tarifaire est proposée par le fournisseur, avec un prix de l’abonnement qui diffère selon la puissance souscrite et la formule tarifaire d’acheminement (FTA).

Concernant le prix du kWh, il est identique à celui de la Bourse de l’électricité : il suit fidèlement les variations du marché de gros, Epex Spot. Le fournisseur a l’obligation d’avertir le consommateur en cas de variation significative du prix de l’électricité. Il ne pourra néanmoins donner une tarification concrète au consommateur, qui sera facturé au prix réel et actuel de l’électricité. 

Avantages et inconvénients

La promesse de l’offre à prix coûtant ? Une baisse de consommation et des économies sur sa facture. Oui, mais c’est loin d’être aussi simple… Alors, qu’en est-il vraiment ?

Avantages
  • Aucune marge sur la consommation
  • Transparence totale sur le prix du kWh payé à chaque heure de la journée
  • Possibilité de modifier ses habitudes de consommation journalière lorsque les cours de l’électricité sont au plus bas
  • Abonnement rapidement amorti pour les gros consommateurs
Inconvénients
  • Une marge plus importante sur l’abonnement
  • Un prix variable à chaque heure de la journée : budget non sécurisé
  • Pas de tarification à l’avance : aucune visibilité sur son budget énergétique à long terme
  • L’électricité est un marché à tendance haussière : ce type d’offre est peu propice dans un tel contexte
  • Requiert de disposer d’un compteur Linky et d’une connexion internet pour utiliser l’application
  • Nécessite un suivi régulier des cours de l’électricité
  • Demande une certaine réactivité quant à la gestion de sa consommation : il faut être capable de pouvoir décaler sa consommation sur des périodes où la demande et le prix du kWh sont faibles

Les offres à prix coûtant sont-elles rentables ?

On ne va pas se mentir : cette offre est loin d’être intéressante pour tous les consommateurs !

Souscrire une offre à tarif dynamique n’a d’intérêt que si le consommateur est capable de moduler sa consommation d’énergie, heure par heure, en fonction de l’évolution du prix de l’électricité sur le marché Spot.

En effet, pour espérer faire des économies sur facture d’électricité, il faut pouvoir répartir sa consommation d’énergie sur la journée : 

  • Ne pas consommer ou consommer moins sur les jours et heures de pointe, où la demande est la plus élevée ;
  • Déplacer ses besoins de consommation sur les heures où la demande est la plus faible et où les cours de l’électricité sont au plus bas.

De manière générale, une telle offre ne sera pas intéressante pour les petits consommateurs. Il faut que les besoins de consommation soient suffisamment importants pour qu’elle devienne rentable. À titre d’exemple, souscrire une offre à prix coûtant pourra être avantageux pour un client résidentiel qui dispose de plusieurs équipements énergivores : climatisation, piscine, multiples appareils électroniques, voiture électrique, etc.

Si l’on imagine un développement d’offres à tarification dynamique sur le secteur BtoB, cette offre sera particulièrement lucrative pour des entreprises dont l’activité est très saisonnière, avec un pic de consommation sur la saison estivale. En effet, les prix de l’électricité sont toujours moins élevés pendant l’été : la demande diminue et les cours de l’électricité en font de même.

Le secteur de l’hôtellerie-restauration serait la cible première, idem pour les campings, dont la majeure partie de la consommation est répartie entre mai et septembre. Les offres à tarification dynamique pourraient également être intéressantes pour des artisans-boulangers ou des activités industrielles qui consomment majoritairement la nuit, sur les heures creuses.

Les offres à prix coûtant, le devenir des fournisseurs ?

Actuellement, seul Barry commercialise une offre à prix coûtant pour ses clients résidentiels français. Si ce concept est nouveau en France, il est déjà répandu en Finlande et en Norvège. Cette démarche s’appuie sur l’article 11 du dispositif Clean Energy Package selon lequel « les États membres veillent à ce que le cadre réglementaire national permette aux fournisseurs de proposer un contrat d’électricité à tarification dynamique. »

Suite à l’adoption d’une nouvelle réglementation européenne en 2019, tous les fournisseurs d’électricité assurant l’approvisionnement de plus de 200 000 abonnés se verront dans l’obligation de proposer au moins une offre d’électricité à tarification dynamique d’ici 2022.

La première mais pas la dernière ! Les offres à tarification dynamique ont un bel avenir devant elles. D’ici 2022, de nombreux fournisseurs devraient proposer ces offres à prix coûtants, qui permettent aux consommateurs de profiter d’un prix du kWh d’électricité identique à celui des cours de la Bourse européenne.

Très médiatisées, ces offres s’avèrent toutefois complexes et pas toujours rentables… En effet, gardez bien à l’esprit que souscrire une offre à tarification dynamique ne pourra être rentable que si votre consommation est importante et qu’elle diffère des heures et jours de pointe nationaux. Les offres à prix coûtant demandent d’être réactif et flexible sur ses besoins en électricité.

Quoi qu’il en soit, la meilleure manière de faire des économies est de comparer les offres en mettant en concurrence les différents fournisseurs d’électricité. Besoin d’un comparatif ? Besoin de conseils d’experts pour renégocier vos contrats d’énergie ? Contactez-nous ! Nos courtiers vous trouveront la meilleure offre d’énergie pour votre activité.

Vous aimerez aussi